Je vais bien tout va bien

Monsieur Seguin

Aux portes du paradis s’en alla frapper.

Sur ses épaules le petit Nicolas le portait

Il paraît qu’ils étaient de grands amis,

Enfin c’est Nicolas qui le dit.

Les voici arrivés devant la porte céleste.

Toc Toc, et la porte s’ouvrit instantanément,

Du haut de sa grandeur Saint Pierre s’exclama :

“Oh Philippe, soit le bienvenu, entre donc…”

Euh… par contre ta chèvre , sans vouloir en faire un fromage

Elle reste dehors hein!!!

J’avais bien dit qu’on ne ramène pas des choses d’en bas.

Adieu veaux, vaches, cochons,

Smartphones, tablettes, facebook …. et chèvres aussi

Ici au paradis on est tous amis

-dimdamdom-

Voici ma participation au second

jeudi poésie 

mené par Martine (blog d'auteure et d'écriture)

chez les Croqueurs de Môts

Voir les commentaires

Pour ce défi 272, chez les Croqueurs de Môts

notre auteure favorite Martine, nous demandait ceci :

Pour le défi du lundi 28 novembre 2023 ,

Choisissez au moins deux, ou plus, contes connus 

(Andersen, Grimm, Perrault...) qui ont enchanté 

votre enfance et, avec leurs personnages principaux 

écrivez une fable qui devra comporter une morale finale. 

Vous pouvez rajouter d'autres personnages.

 

Ma fable, que vous connaissez sûrement,

s'intitule "Le crabe et le Papillon"

Le crabe Sébastien sort d'un film de Walt Disney

Il est basé sur le conte de Hans Christian Anderson :

La petite Sirène

Le papillon qui n'est pas nommé sort tout droit

d'un conte d'Anderson 

Voici ma fable :

 

Le crabe et le papillon …

Le papillon ayant toute sa vie papillonné

Sans jamais se soucier de sa santé

Se trouva fort surpris

Lorsqu’un jeune crabe de lui s’éprit.

Le papillon ne le sentit pas arriver

Quand de tous côtés il fut alarmé.

Attention lui disait son entourage

Ce crabe est un mauvais présage

Il faut à tout prix qu’il s’en aille

Sinon nous allons tous nous trouver sur la paille

Et toi tu ne pourras plus vivre cette belle insouciance

Il se chargera de troubler notre maintenance.

Le papillon fort agacé par cet intrus

Décida de consulter un guru.

Celui-ci n’eut d’autre conseil à donner à l’ébobé

Que de se sacrifier et se faire remplacer

Par une armée qui se chargerait de le seconder,

Car le papillon qui n’avait point de prétention

Etait ignorant de l’importance de sa fonction.

Ne voulant pas être la cause d’un inévitable effondrement

Le papillon se sacrifia sans discernement

Entraînant avec lui la destruction du crabe malfaisant.

-dimdamdom-

 

Morale de cette histoire :

"Peu importe l'ampleur du sacrifice; ce qui compte,

c'est la grandeur du but que l'on s'assigne."

 


 

                ;

 

Voir les commentaires

Xavière

Petite écolière

Courageuse et téméraire

Se préparait à braver l’hiver

Pour se rendre à l’école hier

Pour se faire

Elle devait traverser une clairière

Et longer la rivière

Quand un loup à la machoire carnassière

Arriva par derrière

Proposant à la petite Xavière

De faire l’école buissonnière

Car il avait entendu dire qu’hier

La maîtresse était à l’article de la mise en bière

Le loup profita pour inviter Xavière

A prendre un chocolat dans sa petite chaumière

Mais la petite écolière

N’était pas née d’hier

Elle bombarda le loup de pierres

Qui fila ne prenant pas le temps de faire sa prière

Et c’est ainsi que Xavière

Arriva à l’école très fière

De n’avoir pas accepté de faire

L’école buissonnière

-dimdamdom-

Morale de cette histoire :

Apprenez  jeunes filles qu'il faut  se méfier des inconnus

et tout particulièrement de ceux qui paraissent aimables et gentils !

 

Voici avec un peu de retard, ma participation

au premier jeudi poésie du défi 272

mené par Martine-Martin-Cosquer-Auteure

Voir les commentaires

Ohé la compagnie !!!

Vous n'allez rien y comprendre, je vous avoue

que j'ai du mal moi même 🙄

Sans doute que vous avez remarqué depuis

quelques temps que mes blogs étaient devenus

potentiellement dangereux.

Ca c'était vite dit, donc j'ai fait des milliers

de recherches pour comprendre que les normes

de sécurité de l'internet ont changé et pas que l'internet.

On nous balade en haut, en bas, à droite à gauche,

le dialogue est réduit à néant, lorsque vous avez quelque

chose à dire, on vous renvoie aussitôt à l'internet.

Lorsque vous téléphonez vous avez tout un circuit

à faire, lorsque complètement essoufflé , énervé,

désespéré ... vous avez quelqu'un au bout du fil,

la personne vous dit sans aucune compassion

que votre demande ne fait pas partie de ses

compétences et vous transfère au service compétent.

Avec un peu de chance, une heure d'attente

parfois plus, que parfois vous sursautez parce que

vous avez mis votre téléphone en haut-parleur

et que juste au moment où vous allez à la toilette

quelqu'un décroche, vous ne pouvez cacher votre surprise .

 Et quand cette personne est incapable de répondre

à votre question, qu'elle vous dit de passer

par l'application, puisque maintenant il y a une application

pour tout, même si vous n'avez plus de papier à la toilette😁

vous pétez un câble !!!

Alors j'ai cherché les solutions toute seule.

J'ai surtout très bien compris que tout ce

qui nous a été offert va devenir payant et pour nous

obliger à payer ils nous mettent des bâtons dans les roues.

Un petit exemple ; avez-vous déjà remarqué que chaque

recherche sur le net nécessite d'accepter les cookies.

Ce fut un temps où je les acceptais stupidement

ne sachant pas à quoi ça servait. Maintenant je sais,

c'est pour nous balancer des publicités à chaque recherche

et surtout à vous suivre dans tous vos déplacements.

Depuis que je sais, j'y fais attention. Les petits malins

nous donnent le choix. Nous pouvons refuser ou

paramétrer nos choix, ce que je fais tout en

privilégiant le refus.

Désormais pour de très nombreux sites surtout

les sites poubelles , lorsque vous refusez, ils vous obligent

à vous abonner pour lire leur article.

Pour mes blogs devenus potentiellement dangereux,

il n'y a aucun danger de les ouvrir, mais je comprends

qu'il y a tellement de mauvaises intentions sur le net

et ailleurs, que ça puisse faire reculer les gens.

J'en ai parlé à l'hébergeur de ma plateforme

qui me propose de sécuriser tous les blogs

de celle-ci moyennant un versement annuel de 150€.

Je vous aime bien chers amis blogueurs, mais la crise

est là pour tout le monde , voilà pourquoi, j'ai décidé

de migrer tous mes blogs sur Overblog et me décharger

ainsi de tout tracas .

Dans un premier temps, que ce soit mon blog

ou celui-des Croqueurs de Môts, je laisserai les archives

sur l'APLN le temps de me familiariser avec

l'administration d'Overblog.

Voilà, pardonnez-moi d'avoir été aussi longue,

maintenant je vous promets de revenir très vite à nos partages. 

Si vous désirez me suivre ici, pensez à vous inscrire

à ma newsletters, merci à vous.

 

 

Voir les commentaires

Je vais bien tout va bien

"Le pouvoir des mots est immense, du sublime au ridicule , ils font notre destinée"

Catégories

A propos de moi

Mon blog
Un peu loufoque
Parfois plein d' émoi
C'est aussi moi
Quelques coups de gueule
Ce sont eux qui le veulent
De l'humour
J'en ai eu toujours
Mes amours
Ils sont dans le four
De l'amitié
Je distribue à volonté
De la poésie
C'est juste pour rimer avec zizi
Rien de pire
Que de ne pas sourire
-dimdamdom-

Hébergé par Overblog